À propos

Le théâtre à Stephen Liégeard c’est : une option et une spécialité.

L’enseignement du théâtre, en option comme en spécialité, est centré sur 3 objets de travail : la pratique du jeu théâtral et de l’ensemble de ses enjeux (travail du comédien, réflexion dramaturgique, mise en scène, scénographie) – la connaissance, la réflexion et l’analyse théorique – l’école du spectateur.

L’option théâtre est un enseignement optionnel donc facultatif choisi par les élèves sur les trois niveaux (2nde, 1ère, Terminale). Les élèves de toutes les séries ont accès à cet enseignement. Le volume horaire est de 3 heures par semaine.

L’enseignement de spécialité est destiné aux élèves de première et de terminale. Il fait partie des spécialités disponibles au choix des élèves à la fin de la seconde. Le volume horaire est de 4 heures en première et 6 heures en terminale par semaine.

Pour l’option comme pour la spécialité, les enseignantes responsables sont accompagnées par des artistes qui interviennent régulièrement auprès des groupes.

Pour plus d’informations sur la SPECIALITE, consultez ce document :

Pour plus d’informations sur l’option, lisez le paragraphe qui suit :

L’option théâtre est une option facultative : elle s’ajoute aux enseignements du tronc commun et aux enseignements de spécialité. Elle ne peut pas se cumuler avec une autre option.

Horaire : 3 heures hebdomadaires

Elle est accompagnée par des partenaires artistiques, professionnels de théâtre, qui font partie de la Compagnie Le Rocher des Doms.

L’enseignement comprend des aspects théoriques et pratiques. La pratique du plateau et du jeu est majoritaire mais n’exclut pas les apprentissages théoriques, nécessaires à la pratique et à la compréhension des enjeux du plateau.

Par ailleurs, l’enseignement comprend une « école du spectateur » : chaque élève doit ainsi s’engager à assister à au moins 4 représentations au cours de l’année scolaire (des modalités sont mises en place afin de permettre aux élèves internes de voir des spectacles). Cet engagement est impératif puisque l’école du spectateur figure aux obligations de cet enseignement.

Les objectifs sont donc divers :

  • apprendre à « réconcilier sa tête et son corps »,
  • s’exercer à la pratique du théâtre en se confrontant aux textes,
  • apprendre à s’adresser à un public,
  • apprendre à se connaître pour s’engager dans le jeu,
  • apprendre à être avec les autres, ensemble sur un plateau, et partager des expériences (se faire confiance, se soutenir, avancer ensemble)
  • apprendre à être réactif au jeu du partenaire,
  • se construire une culture artistique par la fréquentation de textes et spectacles de toutes les époques et appartenant à tous les genres du théâtre (comédie, tragédie, drame, théâtre contemporain),
  • développer son sens critique, devenir un spectateur averti capable de porter un jugement étayé.

Pour faire la différence entre option et spécialité, prenez un moment pour lire le tableau ci-dessous :

 OPTION THEATRE – 2nde, 1ère et terminaleSPECIALITE THEATRE – 1ère et terminale
Piliers de l’enseignementTrois piliers dans l’enseignement : la pratique individuelle et collective du jeu théâtral l’analyse de spectacles les connaissances théoriques sur le théâtre   L’enseignement vise à travers ces axes à développer des compétences pratiques, culturelles et méthodologiques, en plus des compétences sociales inhérentes à la pratique artistique.Les objectifs principaux : la pratique artistique et les connaissances culturelles, penser le rapport à l’art dans le contexte de la société contemporaine.   On retrouve les trois piliers de l’enseignement présents dans l’option mais approfondis : la pratique individuelle et collective du jeu théâtral l’analyse de spectacles les connaissances théoriques sur le théâtre Le travail au plateau, l’analyse et le travail réflexif sur les spectacles, et les approches théoriques sont étroitement liés.   DEVELOPPER UNE CULTURE THEATRALE pour se former un point de vue esthétique et nourrir une démarche artistique personnelle et collective.   Des compétences transversales et transposables : stimulation de l’imaginaire au service de la création, exigence méthodologique, capacité d’abstraction, esprit collaboratif et analyse critique. L’enseignement vise à travers ces axes à développer des compétences pratiques, culturelles et méthodologiques, en plus des compétences sociales inhérentes à la pratique artistique.  
La pratique théâtrale Le travail du plateau vise à : – favoriser la mise en jeu par le biais de l’exploration de l’imaginaire, de la relation au corps, à l’espace, aux partenaires, au public, au langage et aux dramaturgies – développer les propositions de jeu – développer ses capacités de jeu physiques et vocales – travailler avec un collectif   La pratique théâtrale est encadrée par le professeur et par un artiste (pour quelques séances dans l’année). Une ou plusieurs présentations de travaux dans l’année : présentation publique mais aussi répétition ouverte ou étape de travail.DEUX projets distincts au moins sont menés dans l’année : les projets porteront sur des matériaux différents (époque, forme d’écriture, registres…).   => Penser ensemble l’expérience de plateau : il s’agit de développer une démarche artistique lisible et pensée au plateau, par le biais de l’imagination, la créativité mais aussi en se nourrissant des apports théoriques et de l’expérience de spectateur. Le travail de plateau est à la fois individuel et collectif, chacun participant à la construction du projet à la fois par le jeu mais aussi par les propositions de mise en scène, scénographie, décors, mise en lumière….   La pratique théâtrale est encadrée par le professeur et par un artiste (pour quelques séances dans l’année).   Plusieurs présentations de travaux dans l’année : présentations publiques mais aussi répétitions ouvertes ou étapes de travail.  
L’école du spectateurPour développer une culture théâtrale et un esprit d’analyse.   6 spectacles au minimum dans l’année – Spectacles majoritairement en soirée, mais aussi quelquefois sur temps scolaire.Pour élargir l’expérience sensible, découvrir des processus de création et d’écriture divers, se constituer une culture de spectateur et construire un esprit critique.   => Diversifier le parcours du spectateur : se confronter à la diversité des formes, objets, propos… de la représentation théâtrale. => Développer et approfondir la relation artistique et théorique au théâtre dans une autonomie croissante : analyser les représentations, réfléchir sur les processus de création, mettre en perspective historique, mettre en évidence les échanges entre théâtre et autres formes artistiques… (en lien avec l’enseignement théorique)   9 spectacles au minimum dans l’année – Spectacles majoritairement en soirée, mais aussi quelquefois sur temps scolaire.
L’enseignement théoriqueSe familiariser avec l’histoire du théâtre, de la dramaturgie et développer une connaissance des praticiens de la scène.L’enseignement théorique fait l’objet d’un programme : deux objets d’étude seront proposés à choisir dans les grandes périodes du théâtre de l’Antiquité au théâtre contemporain. Ces objets d’étude seront mis en relation avec le travail au plateau et avec les spectacles vus dans le cadre de l’école du spectateur.   => Regarder le théâtre comme une pratique sociale : le fait théâtral. Acquérir des connaissances permettant de comprendre la création théâtrale dans un contexte historique et social, en prenant appui sur l’histoire du théâtre.  => Représentation et performance : prendre conscience de la spécificité du théâtre dans sa dimension esthétique mais aussi sociale, anthropologique.  
L’évaluationLe contrôle continu porte sur : – la pratique du jeu – le travail réalisé dans le cadre de l’école du spectateur (qui peut croiser l’exploration théorique) – le carnet de bord Le contrôle continu porte sur : – la pratique du jeu (propositions, évolutions, prises de risques, investissement au service du projet collectif) – le carnet de bord (un carnet tenu chaque semaine rassemblant les travaux réalisés, mais aussi une réflexion personnelle sur la mise en œuvre du projet, tout autant qu’une réflexion artistique) – l’acquisition d’une culture théâtrale  
Et aussi… Des rencontres avec des artistes, la visite d’un théâtre…Des rencontres avec des artistes, la visite d’un théâtre…
Pourquoi choisir cet enseignement ? Vous êtes : curieux, créatif, imaginatif, prêt à faire des expériences artistiques… Vous souhaitez : – découvrir la pratique théâtrale – développer vos capacités à parler devant un public, à prendre conscience de votre corps et des autres, à dire un texte, à imaginer et créer – découvrir la création théâtrale par le biais de la pratique individuelle ET collective mais aussi en allant voir des spectaclesVous êtes : imaginatif, sensible à la création artistique, créatif, curieux et ouvert aux sciences humaines et aux différentes formes artistiques Vous souhaitez : – développer et approfondir votre pratique du jeu au plateau, vos qualités artistiques – développer vos connaissances et votre culture théâtrale – développer votre regard sur le théâtre en temps qu’art mais aussi en tant que fait social – en savoir plus sur le théâtre occidental mais aussi sur les théâtres du monde – vous préparer à un métier en rapport avec la culture
Modalités pratiques6 spectacles dans l’année financés par la famille (tarifs scolaires et abonnements) 3 heures par semaine9 spectacles dans l’année financés par la famille (tarifs scolaires et abonnements) 4 heures par semaine / 6 heures en terminale  

Et si vous avez d’autres questions : contactez nous ou venez découvrir cet enseignement lors de la journée portes ouvertes du lycée!

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :